1/5

PRIX PAR PERSONNE TTC

A PARTIR DE CHF 0000 - EUR 0000 (sur demande)

(base 2 pers - au départ de Antananarivo / privatif départ garanti min. 2 pers)

MADAGASCAR

Circuit découverte du Nord Immersion au pays du cacao 

12 JOURS / 11 NUITS

Jour 1

PARIS – DIEGO SUAREZ

Madagascar produit un des meilleurs cacaos du monde.

Briefing : arriver au moins 3 heures avant l’heure d’enregistrement à l’aéroport CDG ou Orly selon la compagnie aérienne. Repas et petit déjeuner ou en-cas seront servis à bord.

A DIEGO, une fois les formalités accomplies (visa d’entrée, police, santé), un représentant de Jacaranda vous accueillera et… bonjour Madagascar !

Jour 2

DIEGO SUAREZ

Ce voyage prévoit une escale donc assez long. Vous arriverez en tout début d’après-midi à destination. Une petite demi-journée libre en bord de mer pour être d’attaque le lendemain.

A Madagascar, les gens vivent avec le soleil : on se lève tôt, on se couche tôt. Votre véhicule 4X4 avec votre chauffeur-guide sera à l’hôtel quand vous serez prêts à partir, vers 7h30 – 8h.

Jour 3

DIEGO SUAREZ – MONTAGNE D’AMBRE

Le parc national d’Ambre

A une quarantaine de kilomètres au sud de Diego-Suarez, la montagne d’Ambre est une forêt humide recouvrant un massif volcanique. La végétation est luxuriante, mais la forêt très dense. On peut y voir 7 espèces de lémuriens, 1000 espèces de plantes, 5 lacs de cratères et cascades.

Jour 4

MONTAGNE D’AMBRE – ANKARANA

Ankarana, les Tsingy Rouges

A travers les montagnes, au Sud Est de Diego, les Tsingy Rouges vous réservent d’autres secrets de la nature. Constitués de grés, de marne et de calcaire, juste aux pieds des canyons érodés, au sein de l’unique bassin sédimentaire de Madagascar et d’une végétation hétéroclite, leur équilibre est fragile.

Jour 5

ANKARANA

Ankarana

Le massif de l’Ankarana est le deuxième endroit à Madagascar, après la réserve de BEMARAHA où l’on peut voir des Tsingy, de formes karstiques offrant la vision assez stupéfiante de centaines d’aiguilles et de pics calcaires dressés vers le ciel. Visite à organiser sur place selon timing, curiosités, capacités physiques des participants.

Puis route pour AMBANJA.

Jour 6

AMBANJA / AMBOLOBOZY / ANDRANOMANDEVY

Le long du fleuve Sambirano se succèdent, rizières, plantations et villages. Dans le village d’Ambolobozy, une famille de baobabs séculaires se dresse au milieu des cacaoyers. Traversée en pirogue puis poursuite de la balade sur la rive opposée le long d’une piste moins fréquentée jusqu’au village d’Andranomandevy.

Après déjeuner, en fin d’après midi, c’est le moment d’aller visiter les alentours du village vers la source d’eau chaude qui a donné son nom au village. Située juste à côté de cet endroit sacré à l’atmosphère étrange, un marécage constitue une véritable réserve naturelle pour plusieurs espèces d’oiseaux qui y trouvent à la fois refuge et couvert. Le crépuscule est la meilleure heure pour les observer.

Le gîte villageois vous accueillera pour la nuit

Jour 7 

ANDRANOMANDEVY / ANTANAMBAO

Randonnée pédestre le long de la vallée à travers les cacaoyers et sur des sentiers qui traversent de belles plaines rizicoles à flanc de montagne. A la faveur des traversées de villages, vous découvrirez les travaux des champs en fonction de la saison et aussi des petits métiers artisanaux tel que celui de forgeron.

L’association des femmes à Antanambao préparera votre déjeuner. L’après midi chacun choisira son activité : randonnée aquatique, baignade et farniente au bord de la rivière Ambahatra ou bien ascension sportive du Mont Masomamangy qui offre un panorama exceptionnel sur la vallée.

Jour 8

ANTANAMBAO / AMBOBAKA / AMBANJA

Tôt le matin vous rejoindrez à pieds l’autre côté du fleuve et le village d’Ambobaka, un haut lieu de la médecine traditionnelle. Une lignée de guérisseurs qui soignent fractures et autres traumatismes en utilisant manipulations et végétaux. Les tradi-praticiens vous feront découvrir des techniques de soins ancestraux ainsi qu’un jardin regroupant les plantes les plus courantes de la pharmacopée malgache. Plus loin, depuis le pont qui enjambe la rivière Ramena, vous rejoindrez en pirogue la cascade « des Bons Pères ».

Au programme : pique-nique et baignade dans cette succession de chutes d’eau formant baignoires et jacuzzi naturels, au milieu d’une belle forêt où domine l’arbre du voyageur. Dans l’après-midi, embarquement à bord des pirogues pour une longue descente sur la rivière Ramena et le fleuve Sambirano.

Jour 9

AMBANJA / ANTSAHAMPANO / ANKIFY

Départ en 4×4 jusqu’au village d’Antsahampano niché au cœur des palétuviers. Visite à pieds et en pirogue à la découverte de cette forêt étrange entre terre et mer, pour participer au reboisement. Cet écosystème est d’une importance primordiale pour la faune aquatique qui s’y reproduit et aussi parce qu’il protège le littoral de l’érosion côtière. Les femmes de l’association Tsy Kivy serviront le déjeuner dans leur paillote restaurant en lisière de mangrove.

Jour 10

ANKIFY – NOSY BE

On quitte la vallée de Sambirano pour rejoindre l’île de Nosy Be après un rapide transfert en bateau.

Nosy Be est une île bénie, la nature lui a fait don de  la biodiversité autant  riche et  variée qu’on peut trouver nulle part ailleurs. De plus, elle est un pôle des aires protégées, des parcs et des réserves naturelles ou privées où sont préservés et sauvegardés les différentes espèces rares et endémiques. Ainsi,  Nosy Be est devenue la destination la plus réputée et la plus cotée des visiteurs.

Jour 11

NOSY KOMBA ET NOSY TANIKELY

Nosy Komba, un Joyau de la Nature

Après une heure d’embarcation, vous joindrez l’île aux lémuriens. Grimper au sommet de Nosy Komba en traversant de sympathiques villages est à la portée de marcheurs débutants. Aussi vous aurez l’occasion d’approcher aux  lémuriens de plus près  et  de  visiter le petit village artisanal.

Nosy Tanikely, l’incontournable aquarium vivant

Journée de navigation à travers l’archipel de NOSY BE. Nosy Tanikely est un endroit idéal pour observe les tortues de mer, poissons multicolores.

C’est un Parc National, donc c’est protégé. Des fady (interdictions) y sont appliquées pour la survie des réserves naturelles comme la pêche et le ramassage des coquillages. Le vieux phare qui domine l’île a été déjà fréquenté depuis la colonisation.

Jour 12

NOSY BE – LA REUNION – PARIS

Et oui, c’est bien le retour, toutes les choses, surtout les bonnes, ont une fin comme on dit !

Vos photos, vidéos, récits illustrent depuis nos débuts nos brochures, sites web… si vous le voulez bien ? La suite au prochain numéro racontera une autre histoire de voyage !

PLUS DE DÉTAILS CONCERNANT LES CONDITIONS ET PRIX SELON DATE DE DEPART

MERCI DE NOUS CONTACTER ET NOUS INDIQUER VOS BESOINS     >>>>DEVIS